Deuxième Chant du Serviteur (Is. 49)

Publié le par vincent.paris.over-blog.fr

Ecoutez-moi, îles lointaines !
   Soyez attentifs tous les peuples de la terre.
J'étais encore dans le sein de maternel
   quand le Seigneur m'a appelé.

Il a fait de ma bouche une épée acérée,
   Il m'a protégé dans l'ombre de sa main.
Il a fait de moi sa flèche préférée,
   il m'a serré dans son carquois.

Il m'a dit : "Tu es mon serviteur,
   en toi, je veux me glorifier."
Moi, je pensai : "Je me suis fatigué en vain,
   j'ai en vain usé mes forces."

Mais non ! Mon droit subsistait près du Seigneur,
   ma récompense auprès de mon Dieu.
Aux yeux du Seigneur, j'étais glorifié,
   et ma force c'était mon Dieu.

Il m'a dit : "C'est trop peu que tu sois mon serviteur.
   Pour relever Jacob et rassembler Israël,
Je veux faire de toi la lumière des nations,
   un instrument de salut jusqu'aux extrémités de la terre."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article