Humeur du Soir du 08/04/2010

Publié le par vincent.paris.over-blog.fr

Que de questionnements, ce soir, sur la vie, le sens qu'on lui donne...

Le spleen, l'idéal...

 

"Mais qu'importe l'éternité de la damnation à qui a trouvé dans une seconde l'infini de la jouissance !",

Spleen et Idéal, Charles Baudelaire

 

"Au fond, c'est une jouissance que d'attendre l'épouvante.",

Maison de Poupée, Henrik Ibsen

 

"Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit.",

Le Spleen de Paris, Charles Baudelaire

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article